Pour un service de tonte de pelouse complet 581-888-4619
Get Adobe Flash player

ban trans

La tonte du gazon – Hauteur et fréquence de la tonte

LA HAUTEUR DE TONTE

Au printemps et à l’automne

Augmentation de la présence de microorganismes dans le sol favorisant la décomposition de la matière organique et la minéralisation des éléments fertilisants lorsque les résidus de tonte de la pelouse sont laissés au sol.

La hauteur de coupe est un paramètre important dans les opérations de tonte.

Une pelouse maintenue trop courte en été (moins de 5 cm) possède une surface foliaire et un enracinement réduits, limitant la production de la photosynthèse nécessaire au maintien de la vigueur de la plante.

Une pelouse maintenue plus longue favorise l’augmentation de la photosynthèse, le maintien d’une humidité du sol plus élevée et une coloration plus verte du feuillage.

La première tonte du printemps doit être plus courte (5 cm) afin de faciliter le nettoyage (débris, défeutrage, etc. de la pelouse à l’aide d’un râteau.

De plus, cette hauteur de tonte permet au sol de se réchauffer plus rapidement, favorisant ainsi la croissance de la pelouse. Par la suite, il est recommandé de tondre à une hauteur de 8 cm.

À l’automne, il est recommandé de pratiquer la dernière tonte à une hauteur de 5 cm afin de diminuer les risques de développement de certaines maladies dues aux conditions plus humides.

La pelouse étant plus courte avant la période hivernale et durant le dégel printanier, l’humidité dans la pelouse, créée par les températures plus fraîches et la rosée, diminuera plus rapidement.

En été lors de périodes chaudes et sèches

Pendant cette période, la hauteur de tonte recommandée est de 8 cm.

Une tonte plus haute en été permet de :

  • diminuer les risques d’invasion de plantes indésirables, car l’ombrage créé sur le sol défavorise la germination des graines des plantes indésirables;
  • augmenter la résistance de la pelouse à la sécheresse puisqu’une herbe plus longue crée de l’ombre et favorise une meilleure conservation de l’eau dans le sol et possède un système racinaire plus profond;
  • diminuer les dommages causés par le piétinement.

Comment la pelouse se comporte-t-elle en période de canicule ?

En été, lorsque la chaleur est intense et que le sol est sec, la pelouse entre en semidormance, c’est-à-dire qu’elle cesse de croître. En général, elle peut demeurer en phase de dormance plusieurs semaines sans que les conséquences ne soient graves.

Il est donc recommandé de ne pas tondre en période de canicule et de sécheresse puisque la croissance de la pelouse cesse pendant cette période.

La pelouse sort de cette dormance et reverdit dès que les conditions climatiques (plusieurs heures de pluie consécutives) reviennent à la normale.

Le fait d’effectuer une tonte trop courte a pour conséquence de rendre la pelouse plus vulnérable à la sécheresse, à l’envahissement par les herbes indésirables et à l’attaque de certains insectes.

Ainsi, la hauteur de tonte est l’une des pratiques culturales essentielles afin de s’assurer l’obtention d‘une pelouse durable.

Une pelouse plus longue, soit environ 8 cm, possède davantage de réserves pour survivre en périodes de canicule et pendant la période de dormance.

La hauteur de tonte peut-elle faire économiser de l’eau ?

Oui, car en tondant la pelouse à une hauteur de 8 cm en été, le sol conserve mieux son humidité et, ainsi, diminue ses besoins en eau.

En augmentant la hauteur de tonte en été, les brins d’herbe créent de l’ombre au sol et permettent de réduire l’assèchement du sol et, par conséquent, d’économiser l’eau.

Incidence de la hauteur de tonte sur la croissance des racines

Des recherches réalisées à L’Université de Guelph démontrent que la hauteur de tonte a un effet direct sur la profondeur des racines des graminées de pâturin du Kentucky.

Les résultats ont démontré que la profondeur des racines était deux fois et demie plus longue que la hauteur de tonte21. La hauteur de tonte peut influer directement sur la croissance des racines de la pelouse,  et ce, particulièrement lorsque les conditions de sol sont adéquates ou lorsque le sol a été ameubli au préalable.

Une pelouse qui a des racines qui sont courtes peut ne pas avoir suffisamment de réserves pour satisfaire ses besoins métaboliques (respiration, etc.) lors des périodes de canicule. L’impact de la tonte d’une pelouse au système racinaire peu développé est plus apparent durant les périodes de sécheresse en été.

LA FRÉQUENCE DE TONTE

Le taux de croissance du gazon varie beaucoup au cours de la saison. Ceci dépend de la disponibilité des ressources qui sont nécessaires à sa croissance comme la lumière, la chaleur, l’eau et les éléments nutritifs.

La croissance est généralement plus rapide au printemps et à l’automne, et moins importante durant l’été. Bien que la pratique courante soit de tondre une fois par semaine au printemps ainsi qu’à l’automne, et de tondre moins fréquemment en été, la règle d’or dans une régie de pelouse durable est de ne tondre qu’un tiers du brin d’herbe en une seule fois pour éviter d’affaiblir la pelouse (règle du tiers).

La règle du tiers consiste à couper seulement le tiers de la longueur du brin de gazon. Par exemple, si la pelouse a atteint une hauteur d’environ 12 cm, la hauteur de tonte devrait se faire à 8 cm.

Enlever plus du tiers de la longueur du brin d’herbe lors de la tonte, crée un stress pour la pelouse et diminue sa capacité à accumuler des réserves.

Ainsi, il est difficile d’établir un calendrier de tonte universel puisqu’il est plutôt recommandé de bien respecter les conditions réelles de croissance de la pelouse en ajustant la fréquence de tonte à la hauteur recommandée et par la règle du tiers.

Lorsqu’elle est trop longue, il s’agit de tondre la pelouse en deux étapes en coupant au maximum 2,5 cm à la fois à deux ou trois (2-3) jours d’intervalle pour éviter d’affaiblir la pelouse.

Comment réduire la fréquence de tonte ?

  • En augmentant la hauteur de la tonte à 8-10 cm, ceci permet de réduire de moitié la fréquence de tonte;
  • En appliquant l’engrais printanier juste après la période de poussée de croissance pour favoriser la croissance racinaire au détriment du feuillage. À titre d’information, cette période correspond à, environ, la fin juin dans la région de Montréal.

C’est pour cette raison qu’il est conseillé de confier l’entretien de votre pelouse par des professionnel comme PELOUSE QUÉBEC

Incoming search terms:

  • hauteur tonte
  • longueur de tonte dherbe
  • quelles conséquences dune pelouse coupée trop courte